La compagnie de Philippe Bohn s’associe avec Sup de Co

La compagnie de Philippe Bohn s’associe avec Sup de Co

17 December 2018 0 By admin7168

Philippe Bohn a récemment été nommé directeur général de la compagnie aérienne Air Sénégal.
Cette compagnie a vocation à devenir leader du transport aérien sur le marché africain et à prouver la force du Sénégal à l’international. Afin de renforcer la formation des étudiants de Sup de Co dans les métiers de l’aviation, la compagnie aérienne et l’école se sont associées à travers un partenariat.

Une association prouvant le potentiel de la compagnie Air Sénégal

Dans l’optique de permettre aux étudiants du parcours « transport et logistique » de l’école Sup de Co de développer des compétences techniques et pratiques, l’école et la compagnie Air Sénégal ont signé un partenariat ensemble.

Le directeur général du groupe Sup de Co, Aboubacar Sedikh Sy, se félicite de ce partenariat qui représente pour l’école une véritable valeur ajoutée. La compagnie Air Sénégal représente un parfait modèle d’ambition et de réussite pour tous les élèves qui se prédestinent à travailler dans les domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

Le directeur du groupe Sup de Co a ainsi vanté lors d’une conférence de presse destinée à officialiser le partenariat, les qualités de la compagnie et notamment le capital humain qu’elle a la chance de posséder. En effet, Philippe Bohn en tant que directeur général de la compagnie et Jérôme Maillet nommé numéro deux en charge de la stratégie et de l’investissement sont de véritables experts.

Grâce à cette convention entre Air Sénégal et l’école, les étudiants pourront facilement trouver un stage de fin d’année et potentiellement un emploi.

Ils pourront ainsi bénéficier de l’expérience de Philippe Bohn et de Jérôme Maillet pour les former à ce métier qui exige excellence et détermination.

Il faut rappeler que les carrières de Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont impressionnantes par l’expérience très aiguisée que les deux dirigeants possèdent dans les domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

Philippe Bohn a été pendant de très nombreuses années un agent d’influence sur la scène internationale, chargé de tisser des liens entre l’Afrique et la France. Sa connaissance du continent africain constitue un véritable plus dans sa gestion de la compagnie en ce qu’il connait les enjeux, les problématiques et les atouts de ce continent. Surnommé « l’ex Monsieur Afrique d’Airbus » il a, à de maintes reprises, réussi à conclure des contrats réputés difficiles.
Jérôme Maillet, quant à lui, a pris part au lancement de trois compagnies aériennes : Volotea, une compagnie espagnole réalisant des vols entre les capitales régionales et les moyennes villes d’Europe, Air Côte d’Ivoire et Congo Airways. Les trois compagnies sont des succès de l’aviation et témoignent de l’expertise et de la détermination de Jérôme Maillet, que rien n’effraie. Congo Airways a par exemple reçu en novembre 2018 le prix de « compagnie aérienne » de l’année dans la catégorie « progrès » pour les performances réalisées en 2017. Ce prix est délivré par l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA).
La compagnie Air Sénégal, s’inscrivant dans les nouveaux standards internationaux du voyage et possédant pour ambition d’être une compagnie internationale réalisant des vols domestiques et internationaux possède une stratégie bien rodée.

La compagnie Air Sénégal est prête à relever de nouveaux défis

La stratégie de Philippe Bohn pour Air Sénégal

Philippe Bohn, en choisissant Jérôme Maillet comme numéro deux de la compagnie Air Sénégal mise sur ses connaissances et son expertise approfondie dans les domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

Il faut également relever que Philippe Bohn décrit Jérôme Maillet comme un expert de la finance. Ce qualificatif explique que Jérôme Maillet soit en charge de la levée de fonds pour la compagnie auprès d’investisseurs étrangers de premier rang.

La compagnie Air Sénégal entend en effet ouvrir son capital à hauteur de quarante-neuf pour cent d’ici 2020 et augmenter sensiblement son chiffre d’affaires.

L’objectif est de réaliser un chiffre d’affaires de cent dix millions d’euros en 2019 et de trois cent quarante millions d’euros en 2020.
La compagnie Air Sénégal réalise des vols domestiques et internationaux. Elle a notamment ouvert à la fin de l’année 2018 des vols en direction de Ziguinchor, Banjul, Conakry, Cotonou, Praia et Bamako.

En février 2019, la compagnie proposera également un vol très rentable : le Paris-Dakar.
Ce vol sera assuré par des avions de très haute qualité : les Airbus A330-Neo que la compagnie Air Sénégal est la première à acquérir sur le continent africain.
La compagnie se dote ainsi d’une flotte moderne : les avions seront équipés de prises USB, d’un wifi illimité ainsi que d’écrans haute-résolution. Afin de satisfaire tous les voyageurs, des vols en économie, premium économie et business seront proposés.

Le business model de la compagnie Air Sénégal, réalisé par Jérôme Maillet et Philippe Bohn, est ainsi inspiré des meilleures compagnies aériennes et témoigne de la volonté de Philippe Bohn et de Jérôme Maillet à tout mettre en oeuvre pour permettre à la compagnie de s’engager sur la voie du succès.