Air Sénégal : la compagnie engagée de Philippe Bohn et Jérôme Maillet

Air Sénégal : la compagnie engagée de Philippe Bohn et Jérôme Maillet

1 April 2019 0 By admin7168

La compagnie Air Sénégal dirigée par Philippe Bohn (directeur général) et Jérôme Maillet (directeur en charge de la stratégie et de l’investissement) a réceptionné son premier Airbus A330-900Neo baptisé Casamance le 9 mars 2019.

L’Airbus Casamance mobilisé pour le vol Dakar-Paris-Dakar a décollé de Toulouse pour atterrir à l’aéroport Blaise Diagne de Diass avec treize tonnes de marchandises à bord dont des jouets, du matériel médical, des vêtements pour enfants et adultes ainsi que des livres.

Pour le vol inaugural de cet avion, Philippe Bohn et Jérôme Maillet étaient en effet attachés à l’idée d’en faire un vol de bienfaisance en partenariat avec la fondation Airbus.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet : des experts

Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont les dirigeants idéals pour permettre à la compagnie aérienne nationale sénégalaise de prendre son envol vers le succès.

Les deux hommes sont effet des experts dans les domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

Philippe Bohn a travaillé pendant de nombreuses années chez Airbus où il était surnommé le « Monsieur Afrique ». Les nombreuses relations économiques et diplomatiques qu’il a nouées sur la scène internationale l’ont conduit à définir son métier dans un livre paru en 2018 et intitulé « Profession : agent d’influence ».

Connaisseur du continent africain, il a notamment été frappé par le conflit en Angola lors de sa jeunesse lorsqu’il a rencontré Jonas Savimbi (chef nationaliste angolais, fondateur de l’UNITA) avec qui il a fondé l’association « France Angola ».

Philippe Bohn a été désigné lui-même par le président sénégalais Macky Sall afin de prendre la tête d’Air Sénégal. Le président sénégalais entend inscrire le lancement de la compagnie Air Sénégal comme part intégrante de son Plan Sénégal Emergent (PSE) destiné à favoriser le développement économique du pays. Pour cela, Macky Sall mise sur un développement des routes terrestres et aériennes. L’inauguration de l’aéroport de Dakar, il y a quelques mois, s’inscrit dans cette même perspective.

Jérôme Maillet, quant à lui, est considéré comme un « serial entrepreneur » dans le domaine de l’aviation. 

Il est diplômé d’un l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) et titulaire d’un MBA d’Embry-Riddle Aeronautical University, l’université américaine leader dans l’aéronautique et l’aérospatial.

Jérôme Maillet a commencé sa carrière professionnelle à la Société Générale, au sein du département des financements aéronautiques, avant de créer sa propre entreprise de conseil en aviation en 2001.

Il a été amené à conseiller de nombreux et divers clients au niveau international.

Jérôme Maillet a ensuite participé au lancement de trois compagnies aériennes : Volotea (compagnie européenne low-cost), Congo Airways et Air Côte d’Ivoire.

Ces compagnies sont aujourd’hui des succès à l’unanimité et prouvent l’expertise de Jérôme Maillet dans son domaine.

philippe bohn
La compagnie Air Sénégal à la pointe des dernières innovations

Air Sénégal : compagnie de qualité

Philippe Bohn et Jérôme Maillet ont développé une stratégie sans faille afin de faire d’Air Sénégal une compagnie leader en Afrique de l’Ouest.

La compagnie a d’ailleurs reçu le prix de « compagnie la plus prometteuse de l’année 2018 pour l’Afrique de l’Ouest » en janvier 2019. 

La compagnie a également noué un partenariat avec l’Ecole de commerce Sup’ de Co afin que les étudiants puissent effectuer des stages au sein d’Air Sénégal. La nouvelle compagnie nationale sénégalaise apparaît alors comme un modèle de réussite.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet ont fait le choix de proposer des vols domestiques et de long-courrier.

En effet, la compagnie dessert déjà huit destinations régionales : Banjul, Bissau, Abidjan, Cotonou, Praia, Conakry, Bamako et Ziguinchor et propose depuis le 1er février 2019 un vol Dakar-Paris-Dakar.

L’acquisition d’avions de qualité (les deux Airbus A330-900 neo baptisés Casamance et Sine Saloum) sont garants de la qualité prestigieuse de la compagnie. Les avions sont équipés des dernières innovations technologiques (wifi illimité, écrans haute résolution, prises USB et électriques individuelles…). Le voyage sur Air Sénégal peut se faire selon trois classes ; sont disponibles trente-deux sièges en classe affaires, vingt-et-une en classe premium plus et deux cent trente-sept en classe économique.

L’ambition d’Air Sénégal est forte avec un objectif de chiffre d’affaires de plus de cent millions d’euros en 2019 et trois cent cinquante millions d’euros d’ici quatre ans dont l’essentiel réalisé sur le long-courrier.

Dans cette perspective, le capital d’Air Sénégal, détenu pour l’instant en majorité par l’Etat à vocation à s’ouvrir. Jérôme Maillet sera en charge de la levée de fonds. La compagnie Air Sénégal est sur ce point conseillée par la banque Lazard.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont considérés comme des experts à ce jour et leur succès est félicité à de nombreuses reprises.

Philippe Bohn, le directeur général de la compagnie, est un intervenant auprès des étudiants du Short MBA en diplomatie économique et lobbying de l’université Centrale.

Jérôme Maillet est également de son côté sollicité afin d’intervenir dans des conférences sur les domaines de l’aviation et de l’aéronautique. Il est depuis plusieurs années l’invité régulier de conférences aéronautiques, intervenant notamment sur les thématiques de l’investissement, du financement et plus généralement de l’entrepreneuriat comme ce fut le cas en octobre dernier à la ‘AirFinance Journal Conference Africa 2018’.