Air Sénégal inaugure sa ligne Dakar-Paris

Air Sénégal inaugure sa ligne Dakar-Paris

6 February 2019 0 By admin7168

La compagnie Air Sénégal, dirigée par Philippe Bohn et Jérôme Maillet a lancé sa ligne Dakar-Paris lors d’un vol inaugural le 1er février 2019.

La compagnie Air Sénégal entend ainsi proposer des vols domestiques à destination de huit villes régionales (Banjul, Bissau, Abidjan, Cotonou, Praia, Conakry, Bamako et Ziguinchor) mais également des vols long-courrier.

Cette stratégie, destinée à faire d’Air Sénégal la première compagnie d’Afrique de l’Ouest, lui a valu le prix de « compagnie aérienne la plus prometteuse de l’année 2018 pour l’Afrique de l’Ouest » en janvier 2019. Ce prix décerné par Capital Finance international magazine spécialisé dans l’économie, les affaires et la finance basé à Londres, illustre la confiance des spécialistes dans le succès de la nouvelle compagnie sénégalaise.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet : experts de l’aviation et de l’Afrique

Les deux dirigeants d’Air Sénégal, Philippe Bohn et Jérôme Maillet sont des experts des domaines de l’aviation et de l’aéronautique.

En nommant Philippe Bohn comme directeur général de la compagnie, Macky Sall le président sénégalais a misé sur l’excellente connaissance de l’aérien. En effet, Philippe Bohn a pendant de nombreuses années travaillé chez Airbus. Toutefois, la véritable valeur ajoutée de son curriculum vitae est sa familiarité avec le continent africain. Philippe Bohn est surnommé « Monsieur Afrique » et considéré comme un agent d’influence sur la scène internationale en raison de ses nombreux contacts. Il a décrit sa profession dans un livre paru en 2018 intitulé « Profession : agent d’influence ». Sa connaissance très fine du continent africain date de sa jeunesse puisqu’il a fondé avec Jonas Savimbi, chef nationaliste angolais et fondateur de l’UNITA, l’association France-Angola.

Philippe Bohn a désigné Jérôme Maillet comme numéro deux de la compagnie en qualité de la stratégie et de l’investissement ainsi que de la levée de fonds auprès d’investisseurs de premier rang.

Jérôme Maillet est perçu comme un « serial entrepreneur de l’aviation » dans la mesure où il a participé au lancement de trois compagnies aériennes dans sa carrière : Volotea, Congo Airways et Air Côte d’Ivoire.

Volotea est une compagnie espagnole à bas coûts, assurant des vols entre les villes européennes et les capitales régionales pour laquelle il a participé au lancement à côté de deux autres investisseurs majoritaires. Air Côte d’Ivoire a pu bénéficier de l’expertise de Jérôme Maillet qui a réalisé le plan d’affaires et d’investissement. Pour Congo Airways, Jérôme Maillet a imaginé le business plan et conseillé le directeur général de la compagnie. Cette dernière a d’ailleurs reçu le prix de « compagnie aérienne de l’année » pour les performances réalisées en 2018 dans la catégorie « progrès ».

Les deux dirigeants ont donc tous les atouts afin de permettre à Air Sénégal d’atteindre ses objectifs. La mission de Philippe Bohn et de Jérôme Maillet s’inscrit dans une politique de développement sans commune mesure du Sénégal initiée par Macky Sall. Le président sénégalais considère en effet le lancement d’une compagnie aérienne nationale comme partie intégrante du plan Sénégal émergent (PSE) destiné à propulser économiquement le pays. L’inauguration de l’aéroport Blaise-Diagne est un autre aspect de ce développement puisque Macky Sall veut en faire un véritable hub régional. La compagnie Air Sénégal vise à faire du pays une vitrine promotionnelle et à appuyer la stratégie du président sénégalais d’un développement des routes et des transports afin de permettre la circulation des hommes et des biens, comme dans l’Union Européenne.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet ont pensé une stratégie axée sur deux aspects.

jérôme maillet philippe bohn
Jérôme Maillet lors du vol inaugural

La stratégie de Philippe Bohn et Jérôme Maillet

Afin de permettre à la compagnie aérienne Air Sénégal de prendre son envol vers le succès et la réussite, les dirigeants ont développé une stratégie en deux axes : le développement de vols long-courrier ainsi que l’acquisition d’avions de grande qualité.

L’inauguration de la ligne Dakar-Paris marque la volonté de Philippe Bohn et de Jérôme Maillet de proposer des lignes fortement rentables.

Toutefois, c’est surtout l’acquisition de deux Airbus A330-900 Neo qui fait d’Air Sénégal une compagnie novatrice. Elle est la seule à avoir acquis de tels avions en Afrique de l’Ouest. Baptisés Casamance et Sine Saloum, les deux Airbus proposent des services de qualité : wifi, prises individuelles USB et électriques, écrans haute résolution…

Afin de s’adapter aux nouveaux standards internationaux de voyage, Philippe Bohn et Jérôme Maillet proposent trois classes de voyage sur la compagnie Air Sénégal : business, premium economie et economie.

Philippe Bohn et Jérôme Maillet entendent ainsi réaliser un chiffre d’affaires de cent dix millions d’euros en 2019 et trois cent quarante millions d’euros d’ici 2022.

Dans la même idée, si le nombre de passagers était de cent mille personnes fin 2018, Air Sénégal devrait avoir transporté un million de passagers fin 2022.

Air Sénégal représente déjà un modèle de réussite : la compagnie a noué un partenariat avec l’école Sup de Co’ afin que les étudiants puissent effectuer des stages au sein de la compagnie et étudier la stratégie et les enjeux d’une compagnie en route pour le succès.